Commencer à trader : comment bien choisir sa plateforme

Une personne qui se lance dans le trading doit se montrer très vigilante sur certains points pour choisir sa plateforme. Elle doit déjà veiller à ce que celle-ci soit régulée par les autorités nationales (l’AMF ou l’ACPR pour la France). Pour Mickael Petitjean, professeur de finance à l’Ieseg et ancien trader, “la solidité financière est un critère important, par exemple être membre d’un groupe solide”.

Privilégier les acteurs qui facilitent l’accès à des supports d’aide…

Simulateurs de bourse : cet outil peut être intéressant mais il est à double tranchant

Par ailleurs, il faut pouvoir se faire aider facilement en cas de problème, notamment par téléphone. “C’est plus simple quand le service client est basé en France”, relève Mickael Petitjean. Pour lui, un bon support administratif est souvent lié à un bon support pédagogique. Certaines plateformes proposent par exemple des modules de formation, que ce soit sous forme de vidéos, de webinaires, de fiches, de conseils d’experts… : BforBank, Bourse Direct, Boursorama, Bux, eToro, DeGiro, Saxo Banque, XTB. eToro, Boursorama, XTB donnent quant à elles gratuitement accès à des simulateurs de bourse, avec des comptes virtuels qui permettent de s’exercer en conditions réelles sur une interface semblable à celle de la plateforme, mais sans investir d’argent. Selon Mickael Petitjean, cet outil peut être intéressant mais “il est à double tranchant. Ceux qui vont gagner de l’argent, souvent par chance, vont avoir ensuite souvent avoir une gestion plus dynamique et risquée”. HelloBanque fournit quant à elle l’accès à une plateforme téléphonique via laquelle des conseillers aident notamment à passer des ordres.

“Le PEA est le support le plus adapté aux néophytes”

Selon le professeur de finance, l’envoi d’actualités régulières sur l’évolution de la Bourse n’est, en revanche, pas un critère primordial : “On n’a pas toujours besoin d’infos au jour le jour, surtout pour des investissements de moyen ou longs termes, cela sert plus pour ceux qui veulent battre le marché”. En revanche, des alertes SMS sur l’évolution du cours de ses investissements sont intéressantes, mais à manipuler avec précaution (ne pas se précipiter pour vendre quand le cours baisse).

… et à des produits d’investissement diversifiés

Les débutants ont aussi intérêt à regarder quels types de comptes d’investissement sont proposés. Pour Mickael Petitjean, le PEA est souvent le plus adapté aux néophytes.

Surtout, l’un des points les plus importants pour l’ancien trader, il faut s’assurer que la plateforme propose des instruments financiers diversifiés. Notamment des OPCVM et des trackers (ETF). Ces derniers constituent selon lui la meilleure option pour les débutants, car elle leur permet de se constituer un portefeuille diversifié, et donc de réduire les risques, avec des coûts souvent faibles. Il conseille en revanche aux traders en herbe d’éviter les dérivés, plus complexes.

L’accès aux bourses, notamment des Etats-Unis et d’Asie, est également un critère important

Pour lui, le critère de l’accès aux bourses, notamment des Etats-Unis et d’Asie, est également à prendre en compte. Autre dimension importante, le rapport qualité – prix, bien sûr. Et pour l’évaluer, attention aux potentiels frais cachés : frais d’inactivité, frais de gestion, frais de retrait…

Tester plusieurs plateformes avant de se lancer

Notre expert conseille avant toute chose de tester les plateformes pour voir laquelle nous semble la plus simple d’utilisation, et privilégier la facilité d’usage à des fonctionnalités sophistiquées. Et de rappeler que la Bourse est une affaire de temps long : “Les investisseurs qui restent le plus longtemps en bourse sont ceux qui font des placements à moyen voire long terme, pas ceux qui essayent de battre le marché. Un bon placement, c’est un placement ennuyeux !”

A titre personnel, l’ancien trader utilise les plateformes de Bourse Direct et de DeGiro, qu’il recommande également aux débutants pour les raisons suivantes : elles affichent des frais raisonnables, un service client performant pour Bourse Direct, des supports pédagogiques adaptés ainsi qu’une possibilité d’investissements diversifiés pour se constituer un portefeuille sur le long terme. Son avis sur EToro, la plateforme de social trading, qui permet de copier les mouvements sur des influenceurs sur les marchés ? “Je ne crois pas trop à l’intérêt de suivre des influenceurs, ou alors il faudrait pouvoir vraiment analyser les montants investis et les performances. Cela entraîne des comportements moutonniers, et pousse à prendre des risques.”

The post Commencer à trader : comment bien choisir sa plateforme first appeared on ProcuRSS.eu.