L’expérience salarié sous tension

Les réponses des DRH de la PME à la multinationale convergent toutes vers la même cible : adapter les organisations aux enjeux de la crise actuelle et accélérer la sortie de crise. En cela, l’expérience salarié est devenue une préoccupation primordiale pour les DRH tant elle a été mise à rude épreuve ces derniers mois : les liens se sont distendus, de nouveaux environnements de travail se sont imposés, l’anxiété sur la pérennité de l’emploi et sur les conditions de retour sur le lieu de travail perdure et des interrogations émergent sur les futures modalités du travail. Repenser l’expérience salarié est clairement perçu par les DRH comme un levier indispensable pour réussir les adaptations voire les changements de caps de leur entreprise. Le lien entre engagement des salariés et performance des entreprises n’a jamais été aussi solidement établi. Une variété de questions se pose aujourd’hui pour les DRH : Comment maintenir l’engagement ? Comment convaincre les salariés de revenir sur leur lieu de travail ? Quel a été l’impact de la crise sur la culture d’entreprise ? Comment redéfinir sa stratégie RH ?

Repenser l’expérience salarié se traduira sans doute de manière différente selon les organisations : accélérations de tendances déjà amorcées dans certains cas ou refonte complète dans d’autres. Les entreprises qui prennent le temps de se concentrer sur les éléments clés de l’EX réussiront à aider leurs salariés à s’épanouir, à mieux satisfaire leurs clients et atteindre des performances financières plus élevées que la concurrence.

La pandémie a accentué la prise de conscience de la valeur matérielle de la santé et de la contribution des personnes au succès des entreprises. Le véritable leadership sera déterminé par les mesures que les DRH prendront pour protéger, préserver et développer la valeur de ce capital humain. Préserver le bien-être physique, émotionnel et financier, se doter d’une gouvernance solide pour piloter l’engagement, favoriser l’agilité et la flexibilité émergent dans les priorités des entreprises qui veulent se transformer, renforcer leur résilience et inscrire leur performance dans la durée

La majorité des DRH ont mis en place des actions afin d’améliorer l’expérience de leurs salariés en télétravail : prévention des risques psychosociaux, maintien de la cohésion des équipes, accompagnement des managers… et certains préparent d’ores et déjà la sortie de crise. Car en plus des mesures habituelles, les DRH doivent gérer en 2021 une nouvelle problématique : le retour au bureau des salariés, qui sont pour certains en télétravail depuis près d’un an. Ils mettent donc à plat leur organisation, ils identifient les tâches qui pourront continuer à être effectuées à distance et commencent à préparer les conditions d’un retour au bureau qui permettront de favoriser le collectif et l’innovation, et, préserver les attentes des salariés.

La fonction RH fait face à des évolutions fortes, comme la flexibilité et le télétravail, la transformation digitale des entreprises et des processus RH ainsi que la mise en place d’une organisation qui favorise l’innovation et l’agilité. Des domaines où la fonction RH a un rôle clé́ à la fois pour favoriser l’adaptation des entreprises à un environnement en profonde mutation et pour améliorer l’expérience des salaries pour mobiliser et réussir les projets de transformation.

The post L’expérience salarié sous tension first appeared on ProcuRSS.eu.